La supervision de coach

La pratique de supervision se réalise dans le cadre d'un contrat qui définit les objectifs, la fréquence, la durée et le coût.

La règle de confidentialité s'applique et le principe d'une relation de confiance est de rigueur.

L'accompagnement individuel

 

 

Pratiquer en séances face à face, le coaching individuel est une réponse : 

 

- au besoin de prise de recul et d’exploration de nouvelles pratiques managériales,

- à la demande d’écologie personnelle et de bien-être au travail,

- à la question de la résolution de conflits ou d’oppositions entre des obligations personnelles et professionnelles.

 

Il s’adresse à toute personne en responsabilité managériale ayant demandé une relation d’aide dans l’accomplissement de sa mission.


L'accompagnement d'équipe

 

 

 

 

Pratiquer en séances collectives, l’objet de l’accompagnement est une équipe et non plus une personne. Le coaching d’équipe a pour objet :

 

 

- la conduite d’un nouveau projet fondateur ou stratégique basé sur un esprit de créativité,

- le développement de la maturité de fonctionnement de l’équipe compris comme une progression de la coopération entre les membres,

- la construction d’une éthique de responsabilité dans la conduite d’une organisation.


L'accompagnement d'organisation

 

 

 

Pratiquer de manière collective et individuelle, le coaching d’organisation est un travail qui porte sur la culture dans un contexte de forte volatilité des repères technologiques et sociaux. Le coaching d’organisation de RH-INC travaille sur :

 

 

- les conséquences de l’accélération de la circulation de l’information qui gomme peu à peu les niveaux hiérarchiques,

- la multiplication des champs culturels et l’accroissement de la distance entre les personnes au sein d’une même organisation,

- l’irruption des nouvelles conditions de concurrence et les changements de méthode de travail qu’elles imposent,

- les conséquences de la diffusion des moyens technologiques collaboratifs sur les rythmes de travail et la qualité du lien social (télétravail, messageries, vidéo-conférences).


Peux-t-on parler de projet de vie d'une l'entreprise ?